Accueil



Anaïs Lelièvre, ZIP, sculptures-performances, vêtements usagers en cuir noir, cousus de fils élastiques, pour créer une enveloppe plissée, à déployer par l’interaction de corps, situés à l’intérieur ; dimensions variables, adaptables selon le contexte. © Anaïs Lelièvre 2012-2013


ZIP et CLOC sont des sculptures-performances, entre-deux, définies comme mobiles, toujours en remaniement : multi-formes, multi-contextes. Elles sont formées de vêtements usagers qui, par une couture à l’élastique, sont défaits de leur structure formatée, pour créer une enveloppe plissée de toutes parts, à déployer diversement par l’interaction de corps. Des secondes peaux délaissées, revitalisées par des flux charnels, pour donner naissance à un autre existant, situé dans une zone trouble entre l’individu et le collectif aux liens fluctuants, l’humain et l’animal voire l’anté-humain, le mort et le vivant, le chaos destructeur et la matrice originelle, la sculpture inerte et la performance, la dynamique figée des plis et des corps à peine mouvants, étouffés, qui ouvrent néanmoins cette matière à une multiplicité indéfinie, toujours contenue, en réserve, à réinventer chaque fois, dans sa forme comme dans ses évocations, selon les corps et les situations. Plus de textes...