C L O C
A N A Ï S L E L I È V R E
 
PRÉSENTATION PROCESSUS DESSINS
visuels fabrication fictions de projet
textes schéma grands dessins CLOC
livre making of têtes de CLOC
historique notes après-coup mécano-CLOCS
contact réactions après-CLOCS




Triage de vêtements rouges pour CLOC


On remarque que, quand je trie du rouge, je suis déjà noyée dans des sortes de cloques. Mais celles-ci, bien que visuellement complexes, d'un effet dynamique, sont réellement inertes. Le travail consiste à faire de ces cloques des personnages vivants, des
CLOCS. Ces sacs semblent alors comme en attente, comme des oeufs, cocons ou chrysalides. Investies d'une vitalité sanguine, les CLOCS en sont le devenir, larves ou embryons.


 
 
 

Couture de CLOC

Quand je couds les CLOCS, ça s’envenime et je balbutie. Le fil élastique qui rend la matière pliable-dépliable ouvre un autre espace et un autre temps qui ne s’appréhendent que dans une dimension malléable. Telle surface plane se boursoufle en une demi-sphère irrégulière, telles bordures perpendiculaires s’écartèlent en une fente continue où l’angle droit se perd, telle grande étendue se rétracte en une petite poche microscopique, telle coupe rectiligne s’anime de multiples vaguelettes d’une sismique anti-arithmétique… qui aussitôt retournent à leur état premier, et le défont, et le refont. Je dois coudre à la fois le pli et le déploiement, dans une temporalité écrasée, où chaque état s’échappe vers son opposé. Un espace sans repère, qui ne se comprend que dans la virtualité de mouvements contraires, qu'il faut anticiper sans pouvoir les connaître. La matière me dessaisit en même temps que je la tiens en main. Si l’intellection euclidienne s’effrite, mes doigts saisissent encore quelque peu l’espace qu’ils ont fabriqué et peuvent en sentir la logique insensée. Ces doigts qui se plient et se déploient à mesure qu’ils agitent ces tissus telles des peaux, telle leur peau étendue, dans laquelle ils modèlent en creux leur propre forme, démultipliant leurs courbes dans la sinuosité des bordures plissées, qui s’ouvrent alors telles des branchies efflorées, permettant au corps à l’intérieur de garder le souffle de l’anima, dans une indétermination radicale, explosant les limites du soi vers un maniement au plus germinant et bestial. 


Couture de ZIP
 
je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je fais des tas j’entasse les cuirs les cuirs s’entassent je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je fais des tas j’entasse les cuirs les cuirs s’entassent je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je prends un cuir je ne suis pas sûre je le retourne j’en cherche un autre je fais des tas j’entasse les cuirs les cuirs s’entassent j’en essaie deux je ne suis pas sûre j’en prends un autre j’en essaie deux je ne suis pas sûre j’en prends un autre j’en essaie deux je ne suis pas sûre j’en prends un autre j’en essaie deux j’arrête j’attends je regarde je mets en regard je prends une décision j’accole les cuirs je serre les cuirs j’écrase les cuirs j’aplatis les cuirs je plante les cuirs je plante la pointe des ciseaux je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre j’espace les trous je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre ou j’approche les trous je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre ou j’espace les trous je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre ou j‘approche les trous je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre ou j’espace les trous je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre ou j’approche les trous je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre je pointe un cuir je pointe en face je pointe l’autre j’en ai assez je prends un fil je coupe un fil je prends le bout j’écrase le fil mes doigts s’écrasent j’écrase mes doigts je prends l’aiguille je prends le bout j’écrase le fil mes doigts s’écrasent j’écrase mes doigts je pousse le fil je pousse dans le trou le fil affleure j’attrape le fil mes doigts attrapent je serre mes doigts je tire le fil je fais un nœud mes doigts le nouent je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche le trou je trouve le trou je pointe l’aiguille je passe l’aiguille je tire le fil je prends le cuir je soulève le cuir je passe mes doigts dessous je cherche




Suivez les CLOCS sur facebook...


© Anaïs Lelièvre 2012-2015