Oignon pourri, 2011-2012.
Dessin, encre sur papier, 1,5 x 2 mètres.
© Anaïs Lelièvre